Actualité  ♣  semaine

misc 16.02.2020
Semaine du 16/02 au 23/02/2020

Vacances scolaires… calme plat !

Samedi 22 février, fête de la chaire de Saint Pierre : Cette fête désigne la charge apostolique de l'Apôtre et sa mission dans l'Église. - Journée de 'communion spéciale' avec l'évêque de Rome. « Jésus a confié les clefs à Pierre pour ouvrir l'entrée du Royaume des cieux, pas pour la fermer » (Pape François)

Et si vous profitiez des vacances (pour ceux qui en ont) pour lire la Bible !

"L’Église « exhorte avec force et de façon spéciale tous les chrétiens, [...], à acquérir, par la lecture fréquente des divines Écritures, une science éminente de Jésus-Christ » (Phil 3,8), car « ignorer les Écritures, c’est ignorer le Christ » (saint Jérôme)" (Concile Vatican II)

Comment la lire ? On est souvent démuni face à la Bible. Pour commencer, il vaut mieux prendre les Évangiles, chaque jour un petit passage. La liturgie de l’Église, à travers les textes de la messe du jour, nous propose une lecture suivie très pédagogique. Une fois le texte choisi, lisons-le une première fois, simplement. Nous sommes face au mystère de la Parole de Dieu. Le Seigneur est présent, et il veut me parler. On peut alors prier : « Je crois Seigneur que tu veux me rencontrer et me parler. Que ton Esprit ouvre mon cœur à ta Parole. »

Puis relisons le texte, en observant tous les détails décrits : les personnages, les gestes, les paroles. Imaginons la scène. Nous pouvons aussi interroger le texte. « Pourquoi telle attitude, pourquoi telle parole ? Qu’est-ce que cela nous révèle de toi, Christ Jésus ? » N’oublions pas que Dieu est Amour. Sans cette clé de lecture, nous passons à côté de l’essentiel. Nous cherchons ainsi ce que Dieu dit de lui-même, car la Parole n’est pas d’abord une série de consignes ou de préceptes moraux. C’est bien Dieu qui se dévoile et nous parle de Lui.

Comment prier avec ? La Parole de Dieu nous conduit naturellement à la prière. Il nous est facile de contempler Dieu, de le louer, de l’adorer, par ce que nous avons découvert de Lui. Parfois cela peut passer par une décision intérieure. Par exemple : « Jésus, dans ta Parole, tu m’as montré aujourd’hui que tu aimes chacun avec attention, je t’en rends grâce. Merci pour ta bonté. Apprends-moi à te ressembler. »

Quand lire la Parole de Dieu ? Le plus difficile est de prendre le temps de nous arrêter et de nous poser devant une Bible, pour la lire. Quelques idées pour y parvenir.

1. Si on a l’habitude de prendre un temps de prière quotidien, commencer par lire l’Évangile de la messe du jour.

2. Laisser son missel ou une bible près de son lit. Et le soir avant de s’endormir, lire un passage de l’Écriture. Il habitera notre cœur pendant la nuit.

3. Pendant le petit-déjeuner, on peut lire l’Évangile du jour. Cela ne prend pas de temps. Nous avons ainsi une double nourriture : celle du corps et celle du cœur.

4. Pendant le benedicite, avant le repas, lire un verset simple de l’Évangile.

5 moyens pour la garder : - Le carnet à Parole - Afficher la parole de Dieu - Apprendre par cœur quelques versets - Partager la Parole de Dieu avec d’autres chrétiens en petit groupe - Lire des vies de saints.


08.02.2020
Semaine du 9/02 au 16/02/2020
  • Dimanche 9 février, 16 h à la basilique Saint Sauveur : Concert du Centre d’Art Choral – ‘Ein Deutsches Requiem’ de Johannes Brahms (version à deux pianos). Direction : Gabriel ANDRE. Entrée libre.

  • Mardi 11 février, 28èmeJournée Mondiale du Malade, (mémoire de Notre Dame de Lourdes) : « Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et moi je vous soulagerai » (Mt 11, 28).
    Mais aussi : anniversaire d’ordination du P. Rhod. 20h30, Conseil Pastoral de Paroisse

  • Mercredi 12 février, Maison diocésaine, 20h30-22h : Le pardon « 70×7 fois ? », avec le père Hervé Huet. (« Je te pardonne tous tes péchés. » Mercredi 4 mars 2020, 20h30)

  • Jeudi 13 février, Couvent des Dominicains, 3 rue Brizeux, 20h30 : Cycle de conférences « La Parole de Dieu dans tous ses états… », « Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons » (Matthieu 10, 8) La parole des hommes est-elle efficace ? Par le Fr. Benoît-Marie Berger.

  • Samedi 15 février, 16h45 à l’église St Etienne : temps de témoignage autour du ministère de diacre et temps de prière pour Laurent SZYMCZAK de notre paroisse et qui sera ordonné le 1er mars à 15h à la cathédrale. Ce temps sera suivi de l’eucharistie et d’un verre de l’amitié.

8/9 février 2020 – lancement de la campagne du Denier

Qu'est que le denier ?

Créé par l’Église catholique en France après la séparation des Églises et de l’État en 1905, le « denier du clergé » a été institué pour permettre le traitement des prêtres qui était jusqu’alors pris en charge par l’État qui ne peut plus subventionner les cultes. Cette collecte auprès des fidèles s’est ensuite appelée « denier du culte », terme encore souvent employé, avant de devenir en 1989 le « denier de l’Église », et désormais le « Denier ».

Pourquoi donner ?

Seul votre don au Denier permet à l’Église de mener à bien sa mission (annoncer, célébrer et servir), car elle ne reçoit de subvention ni de l’État, ni du Vatican.

262 prêtres en activité

La rémunération des prêtres en activité dans les paroisses, les services et les mouvements.

117 prêtres à la retraite

Le complément de pension retraite versé aux prêtres aînés.

17 Séminaristes

La formation des séminaristes et diacres, qui se préparent à prendre la relève !

47 Laïcs salariés

La rémunération des salariés laïcs au service du diocèse et des paroisses.

Quelques chiffres

80 € correspondent au coût d’une journée de formation d’un séminariste.

40 € correspondent au coût d’une journée d’un prêtre, charges sociales comprises.


01.02.2020
Semaine du 3/02 au 9/02/2020
  • N’oubliez pas les vêpres, dimanche 2 février à 16 h ! Un dernier temps de prière dans notre Triduum avec les psaumes, la Parole de Dieu et la présence du Christ dans le Saint Sacrement.
  • Un immense merci à tous ceux et celles qui se sont investis d’une manière ou d’une autre dans la préparation et la célébration de ce Triduum marial 2020. Vous pouvez, sur papier libre ou par mail, nous faire remonter vos remarques et appréciations pour nous aider à être encore mieux dans la joie et l’action de grâce avec Notre Dame des Miracles et des Vertus l’année prochaine.
  • Samedi 8 février, 16 h 45 à l’église Saint Etienne : 4ème temps fort de préparation à la première des communions, suivi de la messe.
  • Dimanche 9 février, 16 h à la basilique Saint Sauveur : Concert du Centre d’Art Choral – ‘Ein Deutsches Requiem’ de Johannes Brahms (version à deux pianos). Direction : Gabriel ANDRE. Entrée libre.
  • Samedi 8 et dimanche 9 février : lancement de la campagne pour le Denier du Culte.
  • Dimanche 9 février : Dimanche de la Santé Sur le thème “Ta nuit sera lumière”. Journée de prière pour les personnes engagées dans l’accompagnement des personnes souffrantes. En lien avec la 28ème Journée Mondiale du Malade, mardi 11 février (mémoire de Notre Dame de Lourdes) : « Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et moi je vous soulagerai » (Mt 11, 28)

Chers frères et sœurs,

Les paroles que Jésus prononce : « Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et moi je vous soulagerai » (Mt 11, 28) indiquent le mystérieux chemin de la grâce qui se révèle aux simples et qui offre un soulagement à ceux qui peinent et qui sont fatigués. Ces mots expriment la solidarité du Fils de l’homme, Jésus-Christ, face à une humanité affligée et souffrante. Que de personnes souffrent dans leur corps et dans leur esprit ! Il appelle tous les hommes à aller vers lui, « venez à moi », et il leur promet soulagement et repos. « Quand Jésus dit cela, il a face à lui les personnes qu’il rencontre chaque jour sur les routes de Galilée : tant de gens simples, pauvres, malades, pécheurs, exclus par le poids de la loi et du système social oppressif... Ces personnes l’ont sans cesse poursuivi pour écouter sa parole – une parole qui donnait l’espérance » (Angélus, 6 juillet 2014) …" (Début du message du pape François pour cette Journée Mondiale du Malade)

Prenez date

Samedi 15 février, 16 h 45 à l’église St Etienne : temps de témoignage autour du ministère de diacre et temps de prière pour Laurent SZYMCZAK de notre paroisse et qui sera ordonné le 1er mars à 15 h à la cathédrale. Ce temps sera suivi de l’eucharistie et d’un verre de l’amitié.


MAJ 22-02-2015